Comment calculer le coĂ»t d’un projet de terrassement ?

Déterminer à l’avance la somme des dépenses liées à un projet de terrassement se révèle une tâche beaucoup plus complexe. Cela se justifie par le fait qu’il existe une variété de données à prendre en compte au cours d’une pareille tâche. Toutefois, il existe certains éléments standards sur lesquels on peut se baser. Découvrez alors à travers le présent article les fondamentaux à prendre en compte pour calculer le coût d’un projet de terrassement.

La taille des fouilles


Même s’il est possible de prévoir un budget standard, celui-ci finit par se révéler inutile lorsque le travail débute. Le premier élément qui contribue à ce bouleversement reste en effet la taille des fouilles. Autrement dit, son calcul. Le calcul des fouilles revient concrètement à déterminer non seulement la largeur, mais surtout la profondeur du terrain à terrasser.

C’est d’ailleurs ce qui fait désormais calculer le coût d’un terrassement au m3 plutôt qu’au m2. Ainsi, la taille des fouilles est beaucoup plus prise en compte lors de l’établissement du devis puisqu’elle impacte beaucoup plus la durée des travaux.

La nature du sol


Il existe une variété de sols, et ils n’offrent pas tous la même facilité d’accès quand il faut y travailler. Ainsi, le type de sol est le deuxième indice qui fait accroître ou pas le coût du terrassement. En effet, certains sols requièrent l’usage de certains autres matériels spécifiques et difficiles à exploiter. Ainsi, plus le travail va être compliqué et corsé, et plus le tarif s’accroît.

De façon concrète, les professionnels préfèrent facturer à l’heure afin d’être payés pour tous les imprévus liés à la nature du sol. C’est donc un élément primordial, et il importe de connaitre avec précision le type de sol présent sur le chantier à terrasser.

La situation géographique


On savait par expérience que certains travaux et services sont plus chers dans certaines métropoles que dans d’autres. Ainsi, la situation géographique est un aspect qui impacte assez la définition du coût d’un projet de terrassement. En réalité, le tarif du professionnel risque de s’augmenter lorsqu’il s’agit d’une zone urbaine.

Par ailleurs, il n’y a pas que pour le prix de l’intervenant que le milieu importe. Il faut surtout prendre en compte l’accès au chantier. En effet, la difficulté d’accès au terrain implique souvent l’incapacité d’usage de certains types d’engin. Cela amènera le professionnel à avoir recours à d’autres méthodes qu’il facturera de façon particulière.

Les travaux auxiliaires


Un projet de terrassement prend bien évidemment en compte certaines autres tâches dites d’après-terrassement. Ces dernières concernent aussi bien l’installation d’un film particulier (film géotextile) que l’évacuation des déchets et surplus de terre. Ainsi, même à son insu, les entreprises de terrassement tiennent compte de tout cela pour établir le devis aussitôt qu’on leur présente les caractéristiques du chantier.

Par ailleurs, il faut noter que le coût du service d’évacuation dépend également du type de déchets en question. De ce fait, le prix n’est pas le même pour de la terre simple que pour des gravats ou d’autres types de déchets. Toutefois, certaines évacuations de terre se font gratuitement si le professionnel se voit en mesure de vendre ou d’exploiter la terre pour d’autres fins personnelles.

VoilĂ  ainsi quelques Ă©lĂ©ments-clĂ©s dont il faut tenir compte pour effectuer le calcul du coĂ»t d’un projet de terrassement. Toutefois, il faut retenir que c’est beaucoup plus la tâche du professionnel qui va s’occuper du terrassement. Ainsi, si votre chantier se trouve dans les environs, Massart terrassement Ă  Mons est en mesure de vous aider dans toutes les Ă©tapes du terrassement.