Quelles plantes aquatiques pour un Ă©tang ?

S’il est agrĂ©able d’avoir un Ă©tang naturel dans son jardin, il n’est pas toujours facile de dĂ©cider des types de plantes aquatiques Ă  y faire installer. Le plus souvent, les vĂ©gĂ©taux de l’écosystème qui finissent par ĂŞtre choisis le sont plus pour des questions d’esthĂ©tiques plutĂ´t que pour toute autre chose. Cela dit, plus qu’une simple prĂ©occupation de rendu visuel, les plantes aquatiques Ă  choisir pour un Ă©tang doivent contribuer au maintien de son Ă©quilibre naturel.

Les espèces végétales de marais

Encore appelĂ©es plantes de marais, les espèces vĂ©gĂ©tales de marais reprĂ©sentent une première catĂ©gorie de plantes de bassin. En effet, ces espèces ont uniquement leurs racines immergĂ©es dans l’eau. Les autres parties qui les composent, leurs tiges et leurs feuilles, sont hors de l’eau.

Ces racines immergĂ©es dans l’eau servent Ă  capter les grosses impuretĂ©s de l’eau et forment une surface d’absorption capable d’absorber les petites particules. Ce faisant, ces racines puisent les nutriments utiles au bien-ĂŞtre des espèces vĂ©gĂ©tales de marais de la dĂ©composition des matières organiques. Pour dire que les plantes de marais jouent un rĂ´le Ă©purateur pour un Ă©tang naturel que vous installez dans une partie de votre jardin. Ces plantes de mares sont donc très importantes au mĂŞme titre que les autres plantes pour bassin extĂ©rieur pour le bien-ĂŞtre de l’écosystème du bassin.

Au mĂŞme moment, les plantes de marais laissent des notes esthĂ©tiques apprĂ©ciables partout oĂą elles passent. Ainsi, l’iris des marais est justement un bel exemple d’espèce vĂ©gĂ©tale de marais propice pour un Ă©tang naturel. Outre cette espèce vĂ©gĂ©tale, la prĂŞle japonaise (Equisetum japonicum), le Calla des marais (Calla palustris), l’oreille d’élĂ©phant (Colocasia rubra Black Magic) et la pontĂ©dĂ©rie Ă  feuille en cĹ“ur (Pontederia cordata) sont autant d’espèces vĂ©gĂ©tales de marais populaires qui existent. Chacune d’elle a de quoi animer vos Ă©tangs ou vos bassins d’une façon spĂ©ciale ou unique.

Les espèces végétales flottantes

La catégorie des espèces végétales flottantes est faite de plantes réputées pour flotter en surface des étangs, des bassins ou des plans d’eau aménagés. Lorsque vous installez un nouveau bassin dans votre jardin, il peut être fort utile de songer à y associer des espèces végétales flottantes.

Celles-ci lui offriront de quoi se protĂ©ger et protĂ©ger aussi les espèces animales qui y vivent contre les rayons du soleil. En d’autres termes, les plantes flottantes reprĂ©sentent une solution naturelle et Ă©conomique pour votre Ă©tang domestique. Vous retrouverez dans cette catĂ©gorie d’espèces vĂ©gĂ©tales flottantes pour bassin ou Ă©tang domestique les nĂ©nuphars, la châtaigne d’eau et la jacinthe d’eau. Toutes ces espèces sont plus utiles Ă  des fins dĂ©coratives pour vos bassins ou vos Ă©tangs. Elles n’ont, malheureusement, pas de fonction biologique particulière.

Les espèces végétales oxygénantes et celles aux feuilles flottantes

Les deux dernières catĂ©gories de plantes pour bassin de jardin qui vous seront prĂ©sentĂ©es ici sont entre autres les espèces vĂ©gĂ©tales oxygĂ©nantes et celles aux feuilles flottantes. Dans un premier temps, il est Ă  rappeler que les plantes responsables de l’oxygĂ©nation sont celles qui immergent dans l’eau du bassin ou des Ă©tangs domestiques. Ce faisant, elles participent Ă  l’élimination des rĂ©sidus alimentaires prĂ©sents dans vos Ă©tangs. Au mĂŞme moment, ces plantes sont rĂ©putĂ©es pour produire de l’oxygène en journĂ©e dans l’eau des Ă©tangs. Les petits animaux qui borderont votre bassin y trouveront un abri. Ă€ noter que les plantes oxygĂ©nantes parviennent Ă©galement Ă  concurrencer les algues au point de les tuer si tant est qu’elles atteignent un certain nombre.

https://www.youtube.com/watch?v=saFH_q5hPDc

Par ailleurs, les plantes aux feuilles flottantes sont à l’image de leurs noms. Leurs feuilles flottent à la surface de l’eau des étangs ou des bassins de jardin. Pendant ce temps, elles sont portées par les longues tiges qui, elles, baignent au fond de l’étang. On retrouve les nénuphars aussi dans cette catégorie de plantes aquatiques.

Selon vos goĂ»ts, il est donc possible de retrouver des nĂ©nuphars blancs, rouges, jaunes, orange, roses. Outre les nĂ©nuphars nains et gĂ©ants, toutes les autres variĂ©tĂ©s de cette espèce sont capables d’immerger entre 50 et 80 cm de profondeur au niveau de vos bassins de jardin ou de vos Ă©tangs.